LES ANOMALIES OPTIQUES DE L'OEIL

Dans un œil normal, le trajet des rayons lumineux est modifié par la cornée et le cristallin pour lui permettre de converger vers la rétine.

L’œil est composé de 2 dioptres sphériques : cornéen (puissance de 40 dioptries) et cristallinien (puissance de 20 dioptries)

En vision de loin, un œil normal (emmétrope) peut voir net un objet situé à l’infini

En vision de près, l’accommodation (augmentation du pouvoir de convergence du cristallin) permet d’assurer la netteté de l’image.

Lorsque l'image ne se forme pas sur la rétine, la vision est floue.

Il existe 3 amétropies : la myopie (l’image de l’infini se forme en avant de la rétine), l’hypermétropie (l’image de l’infini se forme en arrière de la rétine) et l’astigmatisme (image différente selon l’axe des rayons incidents).

 

La presbytie est la diminution physiologique du pouvoir de convergence avec l’âge qui se manifeste par des difficultés à la lecture de près.

 

Les amétropies de l’œil et la presbytie peuvent être corrigées par :

- des verres correcteurs (lunettes)

- des lentilles de contact dans la plupart des cas

- une chirurgie cornéenne en l’absence de contre-indicationsLa puissance de l'amétropie (de la myopie, de l'hypermétropie ou de l'astigmatisme) qui se mesure en dioptries (négatives ou la myopie et positives pour l'hypermétropie) n'a rien à voir avec l'acuité visuelle.

 

 

 

La myopie

 

L’œil myope étant trop long, les rayons lumineux convergent en avant de la rétine. La myopie est le défaut le plus fréquent.La vision est floue de loin et nette de près, la vision de loin s'améliore en plissant les paupières.

La myopie la plus fréquente débute à l'adolescence et évolue lentement jusqu'à 30 ans environ.

La myopie forte (myopie supérieure à -6 dioptries) est héréditaire et commence dans la petite enfance.

 

 

 

 

 

 

 

L'hypermétropie

 

L’œil hypermétrope est trop court et les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine.

La vision est floue à toute distance : de près et parfois de loin.L'hypermétropie entraine une fatigue visuelle, des maux de tête localisés au front et maximum en fin de journée, et accentués par la lecture ou la concentration prolongée (hyperaccommodation permanente).

Chez l'enfant, l'hypermétropie peut parfois entrainer un strabisme convergent.

 

 

 

 

 

 

 

L'astigmatisme

 

L’œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne qui créent des distorsions de l’image rétinienne à toutes les distances.

La vision est floue à toute distance avec des maux de tête et des difficultés de concentration, l'astigmate confond souvent les lettres H et N.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différents types de verres

Différents types de verres existent en fonction de votre défaut visuel et de vos activités :

 

Les verres unifocaux

Ils ne corrigent la vision qu'à une seule distance : soit de près, soit de loin, soit à mi-distance (ordinateur)

 

Les verres progressifs

Ils permettent de voir net de loin, de près et mi-distance avec la même paire de lunettes

 

Les verres mi-distance

Ils permettet de voir net de près et à mi-distance (jusqu'à 1 mètre environ), mais ne permettent pas de voir net de loin.

Ces verres sont interressants si vous souhaitez avoir des lunettes spécifiques pour certains activités comme le travail sur ordinateur, le bricolage les jeux de cartes...

La presbytie

 

La presbytie est une évolution naturelle de la vue d'aggravation progressive et régulière qui débute à 40-45 ans et se stabilise vers 60-65 ans, la presbytie est la conséquence d'une perte d'accomodation du cristallin.

L’œil presbyte ne distingue pas clairement les objets proches (baisse de la vision de près) associée à une fatigue visuelle.

On ne peut pas éviter l'apparition de la presbytie, ni la faire disparaitre.

Les verres progressifs permettent de corriger à la fois le défaut visuel (myopie, hypermétropie et astigmatisme) et la presbytie.

Information mise à jour le 01/12/2016

Les informations ou les conseils donnés sur ce site internet ne peuvent pas remplacer une véritable consultation chez l'ophtalmologiste traitant.

Information mise à jour le 26/01/2020
Auteurs : Dr Emilie Costantini (Ophtalmologiste) & Dr Xavier Ricaud (Ophtalmologiste)
Editeur : Dr Xavier Ricaud (Webmaster)

Horaires d'ouverture habituels *

Lundi : 09h00 – 12h00 ; 14h00 – 17h30
Mardi : 09h00 – 12h00 ; 14h00 – 17
h30
Mercredi : 09h00 – 12h00 ; 14h00 – 17
h30
Jeudi : 09h00 – 12h00 ; 14h00 – 17
h30
Vendredi : 09h00 – 12h00 ; 14h00 – 17
h30
* le standard téléphonique

n'est pas ouvert tous les jours 

 

© 2020 Dr Costantini & Dr Ricaud